J’ai vu : Simply Complicated sur Demi Lovato

(image google)

« Ce qui importe le plus, c’est de prendre des risques,
d’essayer des trucs nouveaux et de continuer d’évoluer et d’apprendre.
Je sais que je suis guidée vers ces buts, et cela me suffit.
Je veux continuer à grandir, à apprendre et à explorer.
Accueille l’inconnu, car c’est là que réside toute la magie. »

Demi Lovato

Retour sur un documentaire passionnant. Ne pas se fier aux apparences, gérer la pression, travailler sa confiance, autant de questions à résoudre …

Retour sur ce documentaire … Déjà, à mettre entre toutes les mains ! L’honnêteté de la chanteuse/actrice est bouleversante. Dépression, alcool, drogue, sexe, troubles alimentaires, cure en psychiatrie, tout y passe. Rebondir, reprendre goût à la vie et vivre de sa passion sont désormais les let motive de cette très belle jeune femme. A voir absolument (et à partager avec toutes les personnes en souffrance de votre entourage <3). La vie est belle, aimez-vous et criez le sur tout les toits !

Alors – après visionnage – ça te parles ?

Bonne journée,
Malvina

PS / je ne peux m’empêcher de ta partager une autre citation :

« Quand nos actions s’appuient sur nos passions,
nous avons de meilleures chances de réaliser nos buts. »

Demi Lovato

Publicités

30 jours de Yoga avec Adriene

(image google)

« Le sport mesure la valeur humaine en millimètres et en centièmes de seconde. »
Bernard Arcand

Tout commence par l’envie de se remettre au sport

Et rien de mieux que d’être à plusieurs pour ce motiver !
Du coup, j’ai participé au programme d’Adrienne.
C’est très simple : une vidéo d’environ 30 min par jour pendant 30 jours.
Le principal c’est de bouger et d’instaurer une nouvelle routine à ta vie.

Si tu es débutant(e) pas de panique, chaque exercice est donné avec des variantes pour chaque niveau. Et puis, c’est une discipline où on t’encourage à écouter ton corps. On n’est pas dans la performance pure et dure mais bien dans l’apaisement, la relaxation, le bien être. C’est ça l’état d’esprit du yoga !!!

2018

Mon emploi du temps ne ma pas permis de les faire tous les jours … Du coup, j’ai – certaines fois – fais 2 séances et j’ai aussi pris le temps de finir cette semaine de février pour finir tous les cours … Je suis définitivement fan du yoga. Une routine bien ancré dans quotidien aujourd’hui, j’adore !

Pour continuer, il y a pleins d’autres de vidéos :

2015

2016

2017

Tu es tenté par le Yoga ?

Bonne journée,
Malvina

PS / Les vidéos sont en anglais alors si tu as besoin d’aide, n’hésites pas à poser tes questions dans les commentaires, c’est toujours une joie pour moi de te répondre !

[DISCLAMER gratuit disponible sur Youtube]

Comment lutter contre le Syndrome de la Page Blanche

(image google)

« L’homme qui déplace une montagne commence par déplacer les petites pierres. »
Confucius

Vous connaissez le Syndrome de la Page Blanche ?

→ Cette peur soudaine de paraître ridicule, de voir l’assemblage de ses mots incompréhensibles ou encore pire, ennuyeux ! C’est le mal qui m’envahie aujourd’hui. Trop d’idées me viennes à la fois – elles se bousculent, s’entre choc dans mon cerveau. C’est alors que je décide de taper « Syndrome de la Page Blanche » dans Google pour trouver une raison et si possible un remède à ce mal si connu des écrivains en herbe et autre …

Premier lien, une définition des plus barbante trouvée sur Wikipédia :

Le Blocage de l’Écrivain (parfois appelé Syndrome de la Page Blanche) désigne la difficulté parfois rencontrée pour trouver l’inspiration et la créativité au moment d’entamer ou de continuer une œuvre. Ce phénomène peut être dû à la volonté tellement grande de faire une œuvre parfaite, que toute idée qui vient à l’esprit de l’auteur lui paraît systématiquement mauvaise, de telle sorte qu’il devient impossible pour lui de débuter ou de compléter son œuvre. […]

Bla, bla, bla : la seule chose dont je suis sur maintenant, c’est que je suis dans la M**** jusqu’au cou. Second lien, le témoignage d’un Blogueur (voila qui risque d’être plus intéressant) :

[…] J’ai trouvé ma solution, ma clé, mon débloquant, et il est très simple : c’est d’écrire ! Ça peut paraître bête et paradoxal (ben oui, vous ne savez pas quoi écrire, et on vous demande d’écrire pour y arriver !), et pourtant, ça marche bel et bien. c’est en écrivant qu’on lutte contre cette maladie. Mot après mot. Les premières phrases sont difficile, laborieuses, et on n’a qu’une envie, arrêter cette mascarade… mais après ô magie ! Elles viennent plus facilement, en réfléchissant moins, plus naturellement… et de fil en aiguille, la pelote se déroule toute seule, les doigts se délient, la page se remplit, et on y arrive […]

Ni une, ni deux, je me lance : et voila comment est naît cet article. Je voudrais donc dire Un Grand Merci au rédacteur du blog « Les péripéties d’un livre – De la genèse à la publication » (Je vous aurais bien dit d’aller lire son blog mais il semble qu’il n’ait plus donné signe de vie depuis 2006). En espérant ne pas finir comme Lui

Que fais-tu quand tu manques d’inspiration ?

Bonne journée,
Malvina